artistbiosfrenchorna1

Patrice Michaels, Soprano

patricemichaels1204200

« Comme l'idéale Romantique d'art, la voix de Patrice Michaels est également naturelle et passionnante » dit Classical CD Digest. « Un talent d'interprétation formidable » (The New Yorker), Mme. Michaels reçoit des louanges pour son élégance, sa musicalité, et son fioriture impressif » (Los Angeles Times), « une voix qui est légère, riche, et flexible » (Opera News), et sa « bravoure... avec la précision exacte... » (Boston Globe).

Ses saisons récentes inclurent des engagements avec les orchestres de Shanghai, Czech National, St. Louis, Omaha, Atlanta, Phoenix, Milwaukee, et Minnesota., les Symphonies de Maryland Handel Festival, Dallas Bach Society et Charlotte, Kansas City et Virginia, aussi bien que le Concert Royal de New York et le Music of the Baroque de Chicago. Mme Michaels a chanté la Grande messe en Do mineur avec Skrowaczewski, L'oratorio de Noël avec Shaw, Mahler 4 avec Zdenek Macal, les arias de Mozart avec Andrew Parrott et Nicolas McGegan, Carmina Burana avec Joanne Falletta et Beethoven 9 avec Andreas Delfs et Victor Yampolsky.

Ms. Michaels inclut dans ses crédits opératiques la production de Candide de Hal Prince au Lyric Opera de Chicago. Elle a fait ses débuts dans la saison de 1990-1991 avec le Cleveland Opera comme Marzelline dans Fidelio et chantait avec le Central City Opera, Tacoma Opera, The Banff Centre, Canada et Chicago Opera Theater. Son enregistrement comme Monica dans The Medium de Menotti (Cedille Records) continue à recevoir des louanges internationales.

Les apparitions dans récitals de Mme. Michaels incluent trois saisons consécutives au Festival of Contemporary Music en Havane, Cuba et des tournées de Japon, le Venezuela, la Barbade, et le Belize. Elle chante fréquemment aux États-Unis et au Canada, y compris un récital avec le pianiste John Browning pour Music at the Supreme Court, comme une invitée spéciale avec le Chicago Chamber Musicians, pour le Schubert Club de St. Paul et pour plusieurs institutions académiques, y compris Harvard et Northwestern University.

Les saisons récentes pour Mme Michaels incluent le sortie de la musique de Laurie Altman, On Course, par Albany Records, des apparitions à sa alma mater Pomona College, à Bach Week au Evanston, IL, et dans des œuvres nouveaux par Stephen McNeff et Laurie Altman à Lawrence University.

Une spécialiste de Mozart, Patrice Michaels promeut et tourne avec un concert spéciale, Divas of Mozart's Day. Cette présentation, avec des duos et de la narration par l'annonceur d'agence Peter Van de Graaff, était invitée à Salzburg pendant les cérémonies d'anniversaire de l'été de 2006. Mme Michaels peut être entendue à l'enregistrement chez Amadis du Requiem et à la Grand Messe en Do mineur enregistré sous le label de Music of the Baroque. Divas of Mozart's Day chez Cedille Records parut en 2002 et continue à acquérir des louanges internationales.

Elle a reçu des éloges critiques consistantes pour ses autres enregistrements sous le label de Cedille, y compris Songs of the Classical Age ; A Vivaldi Concert ; The World of Lully ; To Be Sung Upon the Water ; Songs of the Romantic Age ; 20th Century Baroque ; Clearings in the Sky ; The Virtuoso Handel ; The Vorisek Mass in B Flat; et La vie est une parade. Le label d'Albany présente Patrice chantant la musique de Laurie Altman sur On Course.

Mme Michaels sert comme Directrice des études vocales au Département de la musique à la Université de Chicago. De 1994 à 2011 elle était affilié avec le Conservatoire de Musique à Lawrence University au Appleton, Wisconsin, comme Professeur de Musique enseignant le voix et aidant avec le programme de théâtre opéra. Elle est une clinicienne invitée fréquente pour des institutions y compris l'University of Tel Aviv, Hartt School of Music, Music Teachers' National Association, and Dreyfoos School of the Performing Arts.

Peter Van De Graaff, Basse baryton

vandegraaff_small

Loué par les critiques pour avoir « une voix resplendie » et « un son riche et poli » avec « un talent formidable » et « une grâce et une puissance commandante », le basse baryton Peter Van De Graaff a chanté avec de l'acclamation autour du monde. Il est revenu récemment d'un tournée de sept concerts en Chine. En Europe, il était un soloiste distingué au Symposium International de la Voix au Salzburg. Il a joué et enregistré une Messe par Jan Vorisek avec le Symphonie de l'État de Tchèque sous la direction de Paul Freeman et aussi il a chanté le Missa Solemnis par Beethoven partout la République Tchèque et la Pologne avec le Philharmonie Tchèque. Il a apparu à Berlin avec le l'Orchestre Symphonie de Chicago dans Moses und Aron par Schoenberg. À Budapest, il a chanté avec l'Orchestre Concert de Budapest dans le Requiem par Verdi et à Tel-Aviv, l'orchestre chambre d'Israël l'a joint dans une messe par Mozart. Comme chanteur des récitals, il a apparu à Tokyo. Son chant l'emporta partout les Etats-Unis, où ses apparitions incluent des engagements avec les Symphonies de Houston, Chicago, Utah, San Antonio, Syracuse, Omaha, Wichita, Colorado Springs, Richmond, la Philharmonie de Louisiane et beaucoup d'autres. Les conducteurs avec lesquels il a travaillé incluent Pierre Boulez, Christopher Wilkins, Paul Freeman, Bernard Labadie, Paul Hillier, Joseph Silverstein, Robert Page, Thomas Wikman, Jane Glover, Klaus-Peter Seibel, Victor Yampolsky, James Paul, Daniel Hege et Nicholas Kraemer, parmi beaucoup d'autres.

M Van De Graaff a fait une spécialité du répertoire baroque et cela lui a emporté comme soliste au San Luis Obispo Mozart festival, Costa Rica International Music Festival, Music of the Baroque de Chicago, Pittsburg Bach Choir, Grand Teton Music Festival, St. Louis Early Music Festival et beaucoup d'autres festivals et séries des concerts autour les États-Unis. Sa femme, une soprano, et lui étaient responsables pour les premières modernes de plusieurs opéras de chambre du début de 18e siècles qui s'appellent « intermezzi ».

Il a été aussi actif dans la maison d'opéra et il a chanté avec le Lyric Opera de Chicago, Florentine Opera, Milwaukee Opera, Rochester Opera, Chicago Opera Theater, Cedar Rapids Opera et beaucoup d'autres compagnies.

Ses enregistrements incluent trois intermezzos sur le label Naxos et le Medium par Menotti, la Messe Vorisek en si bémol, et les arias et duos de Mozart, tous sur le label Cedille.